Guidée par le souhait de suspendre son mouvement dansé dans l’espace, Amélie choisie le verre.
Attirée par la transparence des couleurs et l’effet de la lumière, l’artiste propose des mouvements colorés qui habitent toute l’espace.
Le résultat : une œuvre contemporaine dont on oubli le support.

Parcours professionnel
einture & danse


Peintre, interprète en danse contemporaine et fondatrice d’une résidence artistique interdisciplinaire en nature (RURART art contemporain en milieu rural), Amélie Lemay- Choquette est une artiste de la relève dynamique et entreprenante. Ses peintures sur verre ont été exposées à la Galerie Espace à Montréal (avril 2017) et le sont présentement à la Galerie d’Art Cookshire-Eaton. Elle a gradué en 2012 de l’Université Concordia avec une double spécialisation en danse contemporaine et peinture. L’année suivante, le Conseil de la Culture de l’Estrie lui remet le Prix Relève 2013 pour l’originalité et le côté rassembleur de sa démarche.

Démarche artistique

Processus : corps.
Véhicule : couleur, transparence.
                       Atelier : nature.

L’œuvre sur verre d’Amélie émerge d’un travail corporel et gestuel qui prend racine dans la marche en nature. Vivant à la campagne, l’artiste cultive activement sa capacité à se ressourcer et s’émerveiller. Une fois dans l’atelier, l’essentiel de la création est gardé secret: c’est une danse improvisée, un mouvement intuitif libéré du mental, un langage inaudible ouvrant les portes de l’inspiration. Les gestes colorés qui parcourent le verre, tout en le laissant respirer, peuvent donc être compris comme des traces en suspens de ce travail corporel. La transparence du support choisi reflète cette double réalité. Parfois, la danse intuitive devient visible elle aussi par le biais de vidéos ou de performances publiques.